Tous nos conseils

La vie de bureau devient plus joyeuse

Blog Single

Les râleurs vous font râler ? Le sourire est le moteur de votre productivité ? C’est bien normal. L’atmosphère de votre lieu de travail joue énormément sur votre bien-être et vos performances. Bonne nouvelle, les dernières tendances de la vie de bureau sont à plus de convivialité et à plus d’humanité dans les relations entre collègues et dans les rapports hiérarchiques.

La digitalisation n’a pas tué la convivialité

La percée du numérique dans le travail a pendant longtemps fait craindre une déshumanisation de la vie de bureau. Force est de constater que, depuis une dizaine d’années, l’optimisme est pourtant en croissance autour de la machine à café

Bien au contraire, dans de nombreuses sociétés, la complainte ne serait plus le sport favori des pauses café et autres rituels de la vie de bureau. 

La dernière étude TNS Sofres pour Bruneau (2015) sur le sujet relève d’ailleurs que près de 90 % des salariés se sentent bien au travail. Pour plus de la moitié d’entre-eux, ils aiment échanger sur leurs projets ou leurs dernières sorties. 92 % vont se saluer le matin et 72 % prennent leur pause en même-temps que leurs collègues.

Vie pro/vie perso : une frontière de plus en plus poreuse

On appelle cette tendance le blurring : l’effacement progressif de la limite entre vie personnelle et vie professionnelle. Avec la digitalisation, la vie personnelle s’invite en même temps que votre smartphone, sur votre bureau… et inversement le soir, quand vous rentrez chez vous… 

Plus de la moitié des employés utilisent les réseaux sociaux sur leur lieu de travail. La tendance est encore plus marquée chez les cadres et chez les générations de salariés les plus jeunes. 

Briser la frontière vie personnelle/vie professionnelle tend à casser la scission pénibilité/loisirs. Moins contraint, l’employé se sent “comme à la maison”. Il est plus épanoui... et cela se ressent sur sa productivité. Son mieux-être est aussi contagieux : c’est tout le bureau qui en profite. CQFD… 

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si de plus en plus d’entreprises créent le nouveau poste d’Happiness Officer dans leurs services RH. Nombre d’entre-elles misent sur la joie comme moteur du management des talents : la qualité de l’environnement de travail est devenu un critère majeur pour attirer de nouvelles recrues et conserver les meilleurs éléments.

Bien choisir l’entreprise qui vous convient

Si l’ambiance globale s’améliore dans les bureaux des entreprises à forte croissance, chaque environnement professionnel est différent. L’essentiel pour l’employé est de se sentir bien et en accord avec les valeurs et la philosophie de la société qui l’embauche. 

Il est donc essentiel de bien vous renseigner sur l’entreprise qui recrute avant de vous engager. Signer un CDI ou un CDD de longue durée est un choix important dans la vie : autant rendre cette expérience la plus agréable possible. 

Consultez par exemple les portraits des entreprises qui embauchent sur Small Iz Beautiful !

Partagez cet article avec vos amis :